La réflexologie trouve son origine dans la Chine ancienne et s’intègre dans les concepts fondamentaux de la médecine chinoise. Celle-ci repose sur des notions particulières auxquelles les occidentaux ne sont pas familiers :

Le Yin et le Yang : le Yin règle les organes vitaux et la circulation du sang et se traduit dans les pieds tandis que le Yang règle les fonctions vitales et l’énergie et se traduit dans les mains.

Le Yin et le Yang circulent dans le corps par des canaux qui ne correspondent pas à la médecine occidentale. Mais on peut comprendre que la médecine chinoise considère le corps dans son ensemble et régi par un équilibre entre les flux le parcourant. Ainsi, une douleur dans le corps trouve sa correspondance dans une zone réflexe des mains et des pieds.
Le massage des mains et des pieds permet donc l’amélioration de la circulation de l’énergie et du sang dans tout le corps, rétablit les équilibres perturbés et accélère le processus de guérison.

Les pieds ou les mains ?
Il est plus facile de trouver les zones réflexes sur les pieds, elles sont concentrées sur un espace plus grand, moins osseux, mieux protégées par l’épaisseur de la peau. On choisira les mains en cas de blessure au pied.

En pratique

La séance dure 1h30 et se réalise sur la table de massage.

Comme en reïki et en yoga, pour être décontracté et respirer librement, on conseille de porter des vêtements confortables (la séance se termine au dessus des genoux, choisissez un pantalon large en bas, qui peut se rabattre sans vous serrer la cuisse), d’enlever bijoux, montre, ceinture, cravate ou tout ce qui gêne la circulation.

Avec un bon niveau de détente, les yeux fermés, on obtient une relaxation plus grande.

Après le massage, boire un grand verre d’eau tiède favorise l’élimination des toxines.